Article

Yin et yang… Trouvez votre équilibre

Catégorie(s) : À découvrir, À la une, Art de vivre, Développement personnel, Psychologie, Sagesse & spiritualité

Nous avons tous une part d’énergie masculine et une autre féminine. Si tout va bien, ces deux pôles alternent et se complètent. En apprenant à identifier ces flux énergétiques, vous serez mieux à même de les orienter et de vous sentir bien, en équilibre.
Extrait de Happinez 18 – ensemble

Féminin et masculin, yin et yang : ces deux aspects se trouvent en chacun de nous. Leur symbole l’exprime très joliment : la vague blanche du yang se fond dans la noire du yin pour former un cercle, chacune contenant une partie (un point) de l’autre. Rien n’est donc ni totalement noir ni totalement blanc. La plupart des femmes ont davantage d’énergie féminine et la plupart des hommes sont dominés par l’énergie masculine, mais ce n’est pas forcément le cas. Personne n’est, énergétiquement parlant, uniquement féminin ou masculin. Le rapport entre ces deux énergies peut varier d’une personne à l’autre, et même d’une période de la vie à une autre.

Mars et Vénus
Pour savoir quel rôle jouent ces deux flux dans votre corps et votre esprit, il convient d’abord de définir clairement ce que sont ces énergies masculine et féminine. John Gray avance, dans son célèbre livre Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, que les deux sexes pensent et agissent de façon totalement différente. Du point de vue de l’astrologie, Vénus est considérée comme la planète unificatrice – elle se trouve (avec Mercure, le messager) entre le Soleil et la Terre et nous relie ainsi à l’énergie solaire. Quant à Mars, elle se trouve après la Terre et est donc tournée vers le “monde extérieur”, en direction de l’univers inconnu. En astrologie, Mars est associée à la constellation du Bélier : le premier signe du zodiaque, symbole de la force personnelle, de l’ambition, d’une énergie originelle, primitive, active et spontanée. De son côté, Vénus est liée aux signes du Taureau, symbole de fertilité et de sensualité, et de la Balance, qui incarne les relations et le sens de l’attachement et de la beauté.
Alors que Mars affirme : « Je veux », Vénus s’interroge : « Comment allons-nous ? » Le Soleil et la Lune symbolisent également l’homme et la femme. Le Soleil dirige ses rayons vers l’extérieur, la Lune les capte et les réfléchit. Le premier représente la chaleur, le yang et la seconde le froid, le yin. Le feu et l’enthousiasme face à l’eau et à la vie intérieure.

Identifiable
Comment savoir quand une des énergies, masculine ou féminine, prend le dessus ? Il existe plusieurs manières de les identifier. La force masculine est orientée verticalement : vers le haut, vers des objectifs supérieurs et éloignés. Lorsque vous êtes entièrement concentré sur une performance et que vous vous dépassez, vous êtes animé par votre énergie masculine. Idem lorsque vous agissez de façon claire et lucide, sans craindre de blesser ni de heurter une autre personne, par exemple lorsque vous dites la vérité à quelqu’un, que vous fixez une limite claire ou que vous prenez la tête des opérations. Pouvoir observer les choses avec une certaine distance (comme lorsqu’on lit les cartes) est également de nature masculine, tout comme l’organisation ou l’initiation d’un projet. L’énergie masculine est concentrée et tournée vers le monde extérieur : réaliser une chose à la fois en faisant momentanément abstraction du reste. Idéal lorsque vous devez accomplir une tâche ou que vous souhaitez atteindre un objectif. Cela vous permet de vous rendre d’un point A à un point B sans détour !
L’énergie féminine est de nature plus douce, plus diffuse, plus horizontale. Notre part féminine s’occupe des relations avec les personnes (en particulier les enfants), les animaux et les plantes qui nous entourent. C’est une force fédératrice, passive et réceptive, tournée vers l’intérieur. Si vous vous préoccupez de vos besoins ou de ceux des autres, si vous prenez le pouls de l’atmosphère ou si vous vous octroyez un moment durant lequel vous ne devez rien faire si ce n’est être, vous êtes sans doute sous l’influence de votre énergie féminine. Y compris lorsque vous vous occupez d’autres êtres vivants, que vous les dorlotez et les protégez. Lorsque vous établissez le contact ou rendez votre environnement plus agréable. Lorsque vous êtes silencieux et que vous attendez. Lorsque vous vous penchez sur votre vie, que vous y réfléchissez et que vous procédez à une introspection. Ou encore lorsque vous exprimez vos sentiments et les partagez avec les autres – tout cela relève de l’énergie féminine.

Retrouvez l’intégralité de l’article dans Happinez 18 – ensemble

Texte : I. Melenberf
Photo : H Rustall/Unsplash