Article

Des soignants formés à l’École de la Présence Thérapeutique vous accompagnent bénévolement pendant cette période

Catégorie(s) : À découvrir, Art de vivre, Bien-être, Développement personnel, Happi.Body, Psychologie, Rencontres, Rituels, Sagesse & spiritualité, Santé

Aussi bénéfique soit-elle lorsqu’elle occasionne un fructueux retour à soi et à l’essentiel, la période de confinement peut aussi faire surgir des angoisses dues à l’isolement, à l’éloignement, à la maladie, à l’ennui, aux questions existentielles et aux prises de conscience qui émergent parfois depuis les profondeurs de l’inaction. Comment gérer ces tempêtes intérieures que le monde du dehors accroît par ses propres bouleversements ? Les professionnels de santé formés à l’École de la Présence Thérapeutique de Thierry Janssen proposent des cellules de soutien et accompagnent bénévolement ceux qui le désirent vers un mieux-être durant cette période de pandémie.

Chirurgien puis psychothérapeute, Thierry Janssen a ensuite crée l’École de la Présence Thérapeutique, à Bruxelles, centre à la fois spirituel et psychologique dans lequel des soignants de tous horizons (médecins, infirmières, kinés, psychothérapeute, psychiatres, psychologues) viennent se former et où des praticiens des médecines dites alternatives ou complémentaires interviennent régulièrement. Au fil d’un parcours de trois années, ces soignants apprennent à laisser la conscience s’éveiller en eux et comprennent quels aspects de leur personnalité peut les empêcher de créer une réelle relation thérapeutique, autrement dit de guérison intérieure et extérieure.

Accompagné d’une centaine d’anciens élèves de l’école, Thierry Janssen a constitué deux cellules de soutiens pour les personnes qui sont confrontées à des difficultés au cours de cette pandémie. Une première cellule de soutien est réservée aux personnes qui, confinées ou pas, ressentent un besoin d’être accompagnés dans une réflexion, une prise de distance, un apaisement qui permette de redonner du sens. Et puis une autre cellule de soutien est destinée plus spécifiquement aux soignants qui sont particulièrement sollicités en ce moment.

Les séances proposées au sein des cellules de soutien se déroulent en visioconférence (Skype, Zoom, WhatsApp vidéo, etc.), soit lors de rencontres individuelles (d’une trentaine de minutes), ou encore lors de groupes de partage avec un petit nombre de participants.

Pour connaître la liste des praticiens bénévoles, suivez le lien suivant : https://www.edlpt.com/pages/cellules-de-soutien-psychologique-et-spirituel-pendant-la-crise-du-coronavirus

Cliquer sur la photo d’un praticien vous permettra d’obtenir des informations sur ses compétences et sur le type d’accompagnement gratuit qu’il offre. Vous pourrez enfin organiser un rendez-vous individuel ou rejoindre un groupe de partage.

Visuel © Etienne Boulanger / Unsplash