Article

Conversation avec la nature, par Thierry Dufresne

Catégorie(s) : À découvrir, Art de vivre, Bien-être, Développement personnel, Nature, Philosophie, Rencontres, Sagesse & spiritualité, Santé, Tribune

Président-Fondateur de l’Observatoire Français d’Apidologie qui agit en faveur du repeuplement des abeilles, Thierry Dufresne interroge dans ce texte notre relation à la nature, à l’heure du retour au monde extérieur. Une véritable source d’inspiration pour se mettre enfin à l’écoute du murmure des arbres, du grondement des océans et de l’écho profond des montagnes.

C’est maintenant, plus que jamais, le moment d’avoir une conversation avec la nature. La nature c’est une immense bibliothèque avec des milliers de livres qui nous donnent la plupart des enseignements dont nous avons besoin. Mais trop souvent nous ne sommes pas capables de les lire. Les solutions sont pourtant là, autour de nous. Notre planète a 4,5 milliards d’années. C’est autant d’années de recherche & développement pour la nature qui a su, non seulement tout comprendre, mais aussi tout inventer.

Au cours de cette période de confinement, d’abstinence et de restrictions, nous avons pris conscience que certaines habitudes pouvaient disparaitre de nos vies sans que cela nous dérange. Cela doit nous amener à avoir une réflexion sur l’essentialisme, c’est à dire sur l’essence même de ce qui est indispensable à la vie de chacun, tant sur le plan personnel que sur le plan collectif.

Le fait d’avoir été obligé de mettre sur pause la croissance mondiale aura sans doute été une bonne chose, cela nous aura montré que nous vivions dans une agitation qui méritait de se calmer. Cependant, en deux mois, nous n’avons pas changé l’ordre des choses mais nous avons pu entrevoir que changer de façon de vivre était possible.

Or, appuyer sur pause, c’était en fait ce que beaucoup d’observateurs de la nature demandaient depuis tant d’années.

Aujourd’hui tout le monde parle du monde d’après. Dans ce monde d’après il faudra savoir si nous sommes capables de transformer notre prise de conscience en actes refondateurs et savoir également si nous avons compris que l’adaptation et le changement nécessaires ne sont pas une option mais une obligation. Cela demandera du courage et de la volonté et nous devrons être capable de relever ce défi ensemble.

Des années d’irrespect de la nature ne seront pas gommées par quelques minutes d’applaudissements. Le moment est vraiment venu d’avoir une conversation avec la nature.

Thierry Dufresne