Article

Tentative de Bonheur n°10 : Inventer des solutions

Catégorie(s) : Art de vivre, Bien-être, Développement personnel, Non classé

Participant, avec 11 autres artistes, à l’exposition « Tentatives de Bonheur », jusqu’au 26 juillet 2019 au MAIF Social Club (3ème arrondissement de Paris), Jean Katambayi partage avec le public son approche du bonheur qui passe par le dépassement de tout ce qui nous restreint (d’un point de vue aussi bien personnel que sociétal) pour donner le jour à des inventions qui puissent profiter au plus grand nombre.

Dans l’univers d’un créateur, le manque de ressources n’a jamais empêché le foisonnement des idées. Obstacle en apparence, il agirait presque, pour lui, comme un moteur et une boussole orientant sa recherche vers de nouveaux horizons.

Passionné par les technologies, la mécanique, la géométrie et l’électricité, Jean Katambayi applique ces domaines sur des algorithmes imaginés et pensés afin de comprendre la complexité de la transformation des sociétés.

Dans le cadre de l’exposition “Tentatives de Bonheur”, au MAIF Social Club, l’artiste s’est intéressé au problème de ressources énergétiques du Congo à travers deux machines imaginaires composées de carton et d’éléments électroniques recyclés : Simultium et Yllux. La première figure les chutes de tension quotidiennes et alerte sur le rôle clé du réseau électrique dans la qualité de vie des citoyens. La seconde tente de solutionner le problème en créant de l’énergie perpétuelle avec les moyens du bord.

Une réflexion que les universitaires et les chercheurs sont régulièrement invités à prolonger et des créations qui, par leur ingéniosité et leur poésie, nous font prendre conscience de certaines conditions inacceptables tout en nous invitant au dépassement de nos propres limites, qu’elles soient individuelles ou sociétales.

Retrouvez les oeuvres de l’artiste Jean Katambayi au fil de l’exposition “Tentatives de Bonheur”, jusqu’au 26 juillet au MAIF Social Club (37 rue de Turenne, 75003).

Pour en savoir plus : www.maifsocialclub.fr

© Édouard Richard / MAIF