Article

Le Reiki japonais dans les hôpitaux français ? Une médecine énergétique aux bienfaits stupéfiants !

Catégorie(s) : Rituels, Développement personnel, Bien-être, Art de vivre, Happi.Body, Santé, Sagesse & spiritualité

Le Reiki japonais, qui peut favoriser la guérison et faire disparaître certains symptômes de maladies, a gagné ses lettres de noblesse ! Par le biais de son association “La Main Bienveillante”, Karine C. EMOND promeut ce soin énergétique au sein des services hospitaliers français. Elle-même Maître Reiki, elle en prodigue aux patients hémodialysés, accompagnée de ses élèves praticiens. Les résultats sont spectaculaires !

Peut-être appréhendiez-vous le Reiki comme étant une thérapie new age parmi d’autres ? Peut-être jugiez-vous ses bénéfices très limités et nébuleux ? En réalité, les études scientifiques nous prouvent le contraire !

Le Reiki est une technique de transfert d’énergie curative par imposition des mains, développée par le japonais Mikao Usui en 1922. Possédant de nombreux bienfaits, ce soin énergétique favorise la guérison de maux quotidiens (le stress, la fatigue, les troubles du sommeil…) et réduit certains effets secondaires consécutifs à des traitements lourds  (chimiothérapie, hémodialyse, etc).

Au fil des années, le Reiki a trouvé sa place au sein de nombreux services hospitaliers à travers le monde. Aux États-Unis, une étude a révélé une réduction de 78% de la douleur des patients ayant reçu un soin Reiki sur une période de trois ans. En Espagne, les patients atteints d’un cancer ont témoigné d’une diminution de leur angoisse et de leur détresse liées à la maladie. La réduction de l’anxiété permise par un soin de Reiki agit vraisemblablement sur le fonctionnement général du corps. Ainsi a-t-on constaté un taux de fertilité amélioré auprès des patients ayant des difficultés à enfanter.

Qu’importe la localité du service hospitalier concerné (Suisse, Angleterre, Allemagne, Espagne, etc), le constat des patients est similaire. Ces derniers remarquent en effet un bien-être durant le soin et à l’issue de celui-ci, une amélioration de leur état général.

Si en Allemagne et en Suisse, le Reiki est remboursé par la Sécurité Sociale, c’est au tour de la France d’accorder du crédit à cette médecine complémentaire. Infirmière de l’hôpital du Vert Galant à Tremblay-en-France (93), Célestine GOMES applique depuis 2021 un protocole de soins Reiki Usui japonais conçu par Karine C. EMOND et spécifiquement adapté à l’hémodialyse. À l’initiative du projet, une néphrologue de l’établissement ayant demandé à l’infirmière de le mettre en place.

La première expérimentation menée s’est révélée très prometteuse. Accompagnée de sa formatrice Karine C. EMOND et de ses élèves bénévoles, Célestine GOMES a réalisé deux séries de six séances de soins Reiki auprès de six patients dialysés à chaque fois. Les résultats ont été sans appel. Après le soin, les patients ont pris moins de somnifères et d’antalgiques et ont vu leur moral et leur sommeil gagner en qualité.

Ne requérant aucun équipement de soin particulier, la thérapie de Reiki s’avère économiquement peu compliquée à institutionnaliser dans le secteur hospitalier. Il suffirait de diffuser largement son enseignement auprès du personnel de santé. Eux-aussi pourraient alors former chaque malade à l’auto-traitement, le premier degré d’initiation du Reiki. Visant à activer par nous-même notre propre processus d’auto-guérison, l’auto-traitement autonomiserait le malade et le rendrait plus puissant face à la maladie.

Cette idée est si séduisante que Karine C. EMOND et Célestine GOMES la développent actuellement au sein de l’hôpital du Vert Galant, avec le soutien de plusieurs médecins du centre.

 

Hôpitaux français dispensant des soins Reiki  :

L’hôpital de la Timone à Marseille.

L’hôpital du Vert Galant à Tremblay-en-France.

 

Pour en savoir plus sur l’association “La Main Bienveillante” :

lamainbienveillante@orange.fr  ;  www.facebook.com/KarineRebirth/

 

 

Texte : Hélène Robert

Photographie : Aamir Suhail / Unsplash