Rituel de nouvelle lune

La nouvelle lune convient pour : faire des plans, bénir un nouveau projet, prendre de bonnes résolutions, exprimer des souhaits, jeûner ou absorber uniquement des jus de fruits (parce que la capacité de détoxication du corps est alors à son top), tailler les arbres malades ou planter de nouvelles pousses.

Elle ne convient pas pour : absorber de l’alcool, de la nicotine et de la caféine.

 

Rituel de nouvelle lune

Grâce à ce rituel, vous refermerez un ancien chapitre et autoriserez de nouvelles choses à entrer dans votre vie.

Matériel nécessaire 

Une bougie

Un stylo et du papier

Quatre gouttes d’huile essentielle de bois de santal ou d’une autre huile

Une petite boîte en bois ou en papier

Étape 1 

Divisez la bougie en trois en l’entaillant à deux endroits. Allumez-la en nommant à haute voix la phase de votre vie que vous désirez finir. Observez-en ensuite le côté positif ; voyez-vous ce qui l’a rendue précieuse et agréable ? Qu’est-ce qu’elle vous a appris ? Vous a-t-elle enrichi(e) ou inspiré(e) ? Laissez brûler la bougie jusqu’à la première entaille, puis éteignez-la.

Étape 2

Rallumez la bougie. Arrêtez-vous sur le chapitre que vous désirez clore et notez les sentiments indésirables qui vous viennent à l’esprit. Lorsque vous êtes prêt(e) à les chasser, aspergez le papier d’huile essentielle. Avant de le brûler, il est bon de se souvenir des côtés positifs de la situation. Laissez la bougie brûler jusqu’à la deuxième entaille et conservez la cendre du papier brûlé dans la petite boîte.

Étape 3

Emportez la boîte à l’extérieur, dans un endroit où il y a de l’eau. Soufflez sur les cendres et laissez-les partir au gré de l’eau. Si vous le souhaitez, vous pouvez dire à haute voix que vous êtes prêt(e) pour un nouveau départ. Enterrez la petite boîte dans un endroit où vous ne vous rendrez plus. Une fois rentré(e) chez vous, rallumez la bougie et laissez-la cette fois-ci brûler entièrement. Allumez ensuite une autre bougie, qui symbolisera une nouvelle période de votre vie.

Testez vos connaissances sur la lune

Quizz lune

Quizz lune

Question 1 - Pendant quelle phase de la lune les gens dorment-ils souvent mal ?
Question 2 - Combien de temps dure un cycle lunaire ?
Question 3 - À quelle phase lunaire le cycle de la lune commence-t-il ?
Question 4 - La lune tourne-t-elle autour de la terre ou la terre autour de la lune ?
Question 5 - En combien de temps la lune traverse-t-elle tous les signes du zodiaque ?

Pierres de lune, les cristaux peuvent vous accompagner durant les phases lunaires.

Nouvelle lune : aigue-marine

Si vous souhaitez prendre un nouveau départ ou poser une nouvelle intention, l’aigue-marine aide à ouvrir l’esprit afin de prendre la bonne décision. Cette pierre vous accompagne dans votre intention en vous apportant concentration et persévérance. Elle réduit également la peur de l’échec, et de ce fait, vous ne remettez plus les choses au lendemain, mais osez passer véritablement à l’action. Chaque recommencement va de pair avec l’abandon de vieux schémas et de vieilles habitudes. L’aigue-marine est donc la pierre du lâcher-prise. Ce que vous essayez de faire, peut-être constamment sans succès, semble tout d’un coup aller de soi, pendant la période de la nouvelle lune.

Lune croissante : quartz rose

Le quartz rose est surtout connu comme étant la pierre de l’amour. Mais cet amour ne concerne pas uniquement les relations : il peut également s’agir de toute la passion que vous allez mettre à concrétiser les objectifs que vous avez dans votre vie. Et vous ne pourrez les atteindre que si vous prenez véritablement les choses à cœur. En vous entourant de quartz rose pendant la lune croissante, vous parviendrez ainsi à renforcer cette aspiration en croyant à 100% en vous-même et en votre propre évolution. Cette pierre affermit donc la volonté, qui prend source dans le cœur. C’est pourquoi on la porte idéalement quand on vient de se lancer dans un nouveau projet.

Premier quartier : cornaline

Pour garder l’esprit clair, prendre des décisions pragmatiques ou terminer un projet que vous avez commencé, préférez la cornaline. Tel un compagnon fidèle, ce cristal consolide, perpétue et stabilise. Il convient ainsi d’être à son contact au cours du premier quartier de lune, quand votre projet est à ses débuts ou si vous souhaitez mettre en place une nouvelle habitude dans votre quotidien. Avec ses nuances gaies de rouge-orangé, la cornaline intensifie enfin le plaisir que vous éprouvez à accomplir toutes sortes de tâches.

Lune gibbeuse : œil de tigre

Cette pierre encourage grandement l’ouverture de la conscience. Elle apporte un regard clair sur les choses et joue un précieux rôle dans la compréhension de la loi de cause à effet. Sa correspondante, la lune gibbeuse, partage avec elle une énergie qui vous incite à affiner et à préciser vos idées et vos projets. L’œil de tigre vous permet en outre d’utiliser vos forces à bon escient, afin de rester sur la bonne voie pour atteindre votre objectif sans vous épuiser inutilement.  Avec un œil de tigre à vos côtés, vous augmentez vos chances de réussite pendant cette phase de la lune.

Pleine lune : pierre de soleil

Durant la phase de pleine lune, le soleil reflète ses rayons sur toute la surface de la lune. De cette façon, la lune capte sa lumière et nous la retransmet. On dit la même chose de la pierre de soleil, qui va absorber l’énergie de la lune afin de vous la retransmettre. En gardant cette pierre proche de vous, vous resterez ainsi joyeux et positif. Elle vous accompagne, dans les phases d’émotions qui peuvent être intenses et calme vos insomnies, pendant la pleine lune.

Lune décroissante : citrine

La citrine jaune est une bonne muse lorsque, pendant la lune décroissante, vous ressentez un élan de créativité et l’envie de vous exprimer. Elle vous aide à adopter le bon état d’esprit. Captant également la lumière du soleil, elle apporte plus de clarté dans vos choix, vos motivations et votre source créative. Sa grande positivité renforce le regard d’amour et de bienveillance que vous portez sur vous et vos créations. Chérissez cette pierre si vous souhaitez rayonner.

Dernier quartier : quartz

Quand au cours du dernier quartier le grand “désherbage” commence et que vous dites adieu à ce qui ne vous convient plus, il est agréable d’utiliser l’énergie curative et réconfortante du quartz. Dire adieu s’accompagne toujours d’une certaine tristesse, et peut-être du regret du temps perdu. Le quartz vous aide à être indulgent envers vous-mêmes et les autres et qu’ainsi dans cette phase de pardon, une guérison pure et spirituelle puisse avoir lieu. Placée au côté d’autres pierres, elle renforcera leur pouvoir curatif.

Lune cendrée : héliotrope

Durant la lune cendrée, il est important de vous reposer suffisamment et de prendre bien soin de vous. L’héliotrope est connue pour sa capacité de rétablissement en apportant calme intérieur et acceptation. Les sentiments de frustration disparaissent et vous vous sentez, intérieurement, de nouveau totalement serein. Y a-t-il encore de petites choses dont vous aimeriez vous débarrasser ? L’héliotrope vous donne le petit coup de pouce nécessaire pour terminer votre nettoyage. Et vous serez alors prêt à entamer en toute confiance le prochain cycle lunaire.

 

Vous avez aimé cet article ? Retrouvez le coffret Pierres de Lune sur la Boutique Happinez 

Les onze points de Lune

Dans un extrait de l’une de ses conférences, Yogi Bhajan expliquait le fonctionnement de l’énergie lunaire et les différents points, ou centres, de Lune.

On en compte onze, onze endroits du corps de la femme qui captent littéralement l’énergie de la Lune et y réagissent. Physiquement d’abord, mais également à d’autres niveaux, car, selon la philosophie yogique, nous posséderions, outre notre corps physique, un corps psychique, un corps énergétique et un corps spirituel.

Les centres lunaires se trouvent sur les zones les plus sensibles et les plus érogènes du corps de la femme, comme le cou, le vagin, le clitoris, le bas du dos et l’intérieur des cuisses. L’énergie de la Lune parcourt ces points dans un ordre bien précis. Cette fluctuation suit les phases de la Lune selon un cycle de 28 jours. Tous les deux jours et demi, l’énergie lunaire change de point. La tradition yogique veut que les émotions et les humeurs soient liées à une partie très concrète de votre corps. Votre humeur dépend donc de l’endroit où se trouve l’énergie de la Lune.

Lorsque l’énergie lunaire occupe, par exemple, le clitoris ou le vagin, une femme sera de nature plus sociable, extravertie et charmante. Le point autour du nombril (et celui à la même hauteur dans le bas du dos) peut donner lieu à une impression de fragilité, tandis que celui du lobe des oreilles vous rend plus critique.

Prendre du temps pour soi

Est-il possible de prédire par où la Lune passera ?” demanda un participant à la conférence de Yogi Bhajan. Oui, c’est possible. L’ordre dans lequel l’énergie lunaire se déplace de point de Lune en point de Lune est différent d’une femme à l’autre. Mais ce cycle est, selon lui, figé pour toute votre vie (contrairement à celui des menstruations). Ce parcours est en principe aussi imperturbable que la course de la Lune autour de la Terre – un point de Lune ne peut se déplacer que dans des cas exceptionnels, à la suite de chocs émotionnels.

Comment découvrir ce cycle ? Yogi Bhajan explique : “Dessinez un corps de femme en représentant les points de Lune, et schématisez votre comportement. Essayez d’identifier un modèle, afin de le comprendre. Chaque femme est à même de savoir où se trouve sa Lune.” Plus facile à dire qu’à faire, direz-vous. En effet, parvenir à déceler cette énergie demande de l’attention et du temps. Pour connaître votre cycle lunaire, il est indispensable de tenir un journal, sur une longue période. Plusieurs cycles seront nécessaires pour identifier l’enchaînement précis des différents points. Peut-être n’y arriverez-vous pas pour tous les points.

Lilian Huizingh, professeure de Kundalini Yoga, aborde les points de Lune dans ses cours. “Durant les cours, je donne aux femmes un calendrier pour suivre les points de Lune. La plupart parviennent sans peine à en identifier quelques-uns, qui les influencent particulièrement et qu’elles ressentent à nouveau périodiquement. Pour moi, par exemple, c’est quand je vais en ville pour acheter des choses dont je n’ai pas réellement besoin. Je me suis notamment acheté un nouveau téléphone alors que l’ancien fonctionnait encore très bien, et je l’ai tout de suite senti en rentrant chez moi : la Lune était dans mes joues – j’avais besoin de faire des réserves ! Si vous y prêtez attention lors de vos méditations, vous le ressentirez encore plus intensément. La Lune change de point tous les deux jours et demi, et il arrive que ce changement soudain d’humeur soit clairement perceptible.

Christel Nijland, une autre professeure de yoga, utilise également les points de Lune. “On peut voir qu’ils influencent vos actions. Vous trouvez parfois votre partenaire terriblement attrayant, et le jour d’après nettement moins. La force avec laquelle vous le ressentez dans votre corps dépend de votre conscience à l’égard de votre organisme. Le vagin peut par exemple être vu comme une zone “vulnérable” par certaines femmes. Il y a dès lors de fortes chances pour que vous ne remarquiez pas le passage de la Lune dans ce centre, mais un autre point sera peut-être bien plus sensible.

Et les hommes ?

Qu’en est-il des hommes dans cette affaire ? Si l’on en croit de nombreuses traditions ancestrales, les femmes sont davantage liées à l’énergie de la Lune, tandis que les hommes dépendent de celle du Soleil. Les hommes n’ont qu’un seul point de Lune, leur menton. Le Soleil est une source d’énergie immuable, stable, puissante, tandis que la Lune suit un cycle, ce qui expliquerait les différences entre les hommes et les femmes.

Christel Nijland : “En Occident,on pense très vite en termes de bon ou de mauvais, mais cette approche est totalement erronée, il convient au contraire d’identifier les différences. La femme se trouve au coeur d’un cycle de changements constants. Vous pouvez dès lors vous sentir superbement bien, mais cela peut aussi très vite changer. C’est un ballet cosmique de mutations et, si vous apprenez à cerner ce cycle, vous en saurez plus sur votre propre équilibre.

D’ailleurs, les hommes ont également intérêt à connaître les points de Lune, selon Lilian Huizingh. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont qualifiés d’érogènes – ils peuvent donner une dimension supplémentaire incroyable à l’intimité entre hommes et femmes.

Pouvoir des femmes

D’un point de vue plus pragmatique, si vous savez que certaines humeurs reviennent systématiquement, vous pouvez en tenir compte. Et vous pouvez, si possible, ajuster votre agenda en conséquence : certains jours conviennent peut-être mieux que d’autres pour se remuer les méninges et fantasmer sur l’avenir. Vous pouvez également mieux vous préserver : évitez les situations émotionnelles les jours où vous savez que vous réagirez au quart de tour. Pour ce faire, il est nécessaire de “vivre avec la Lune” pendant un long moment. Vous remarquerez très vite que cela permet aussi de relativiser. Les différentes humeurs décrites pour chaque point de Lune sont des humeurs qu’il nous arrive à tous de connaître, et il est bon de savoir que cela changera à nouveau après deux jours et demi. “N’y voyez pas non plus une excuse – vous êtes et restez responsable de vos propres actions, tempère Christel Nijland. Mais cela aide à mieux comprendre ce qui se trame en nous, et c’est très bénéfique. Cette connaissance peut vraiment vous donner de la force, c’est un outil efficace.”

Donner de la force aux femmes était une des principales préoccupations de Yogi Bhajan. Il les considérait comme des guides naturels capables d’inspirer, et il était dès lors essentiel pour lui que les femmes apprennent à connaître leur caractère propre : leur propre psyché, mais aussi leurs forces, leurs qualités et les défis qui les attendent. L’objectif est finalement de comprendre, de se connaître soi-même, de prendre conscience de soi et de réaliser que l’on est connecté au cosmos. Telle est précisément l’essence du Kundalini Yoga.

TEXTE ANNE WESSELING AVEC L’AIMABLE PARTICIPATION DE SAT ATMA KAUR KHALSA

Voyage spirituel au cœur du désert

« Le désert ne se raconte pas, il se vit » disait le scientifique Théodore Monod. Il suffit de passer une nuit à Inara Camp, dans le désert marocain d’Agafay pour le ressentir dans tout son corps. Admirer les étoiles dans un ciel des plus noirs puis s’endormir au milieu de nulle part, en écoutant simplement le silence et le bruit du vent qui tapote contre la toile de sa tente. Se réveiller ensuite au petit matin afin d’admirer les montagnes de l’Atlas et le désert de pierres baigné d’une douce lumière dorée. Méditer en admirant les lumières qui changent à chaque instant et révèlent l’impressionnant relief rocailleux… Ce havre de paix minéral aux tons blancs et ocres est propice au lâcher-prise et à la déconnexion totale.
Ici, la nature a tous ses droits et le temps peut changer en quelques minutes pour passer d’un soleil vif à un vent très frais, voire froid à la tombée de la nuit.

“Grande est la paix du désert”

À Inara, tout est fait pour prendre le temps de savourer, de contempler, de s’écouter. Le camp, très confortable et agrémenté d’objets confectionnés par des artisans locaux, est un douillet cocon au cœur d’un lieu aride, une bulle de douceur dans un décor lunaire. La journée, vous pourrez partir en excursion pour découvrir toute la magie du désert. Le soir venu, vous reposerez vos jambes autour d’une table aux saveurs marocaines sous une grande tente délicatement éclairée aux chandelles. Lors du dîner, fermez les yeux, sentez, ressentez, les arômes des plats, la fraîcheur du désert et la profonde sérénité qui s’en dégage. « Grande est la paix du désert » disait l’écrivain Henri Michaux… Il faut vivre l’expérience Inara pour le comprendre.

www.inaracamp.com

Texte : Iris Cazaubon – Photos :  ©Inara Camp